En 2021, après un patient travail de plaidoyer auprès du Ministère des Solidarités et de la Santé et la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM), ReAGJIR obtient l’extension du Dispositif d’Indemnisation pour Perte d’Activité (DIPA) pour les remplaçants.

Les premières discussions de ReAGJIR avec la CNAM se sont rapidement heurtées à plusieurs difficultés : les remplaçants n’étant pas conventionnés, ils ne sont pas répertoriés par la CNAM qui ne dispose donc pas de données sur leur activité et leurs revenus. Le bureau de ReAGJIR a mené l’enquête pour permettre d’estimer l’impact financier du COVID-19 sur les remplaçants, puis âprement négocié pour que le DIPA leur soit ouvert. Cette action a permis aux médecins remplaçants éligibles de recevoir fin 2021 jusqu’à 5000€ d’indemnité pour leur perte d’activité sur la période du 16 mars au 30 juin 2020.

Prochaine étape, le conventionnement des remplaçants ?